Rechercher

Un virus m'a poussée dans le dos

Quel plaisir de reprendre « la plume » pour venir vers vous !

Durant les derniers mois, j’ai la sensation d’avoir joué dans une pièce de théâtre, titre et scénario inconnus. Premier acte sous le thème « ça ne me tente pas ». Je me sentais contrainte de faire le deuil de mes ambitions. Puis le deuxième acte se déroulait sur une scène immuable : ma maison. Décor invariable. J’ai terminé le troisième acte en écrivant mon propre « ByeBye 2020 ». Bye au sentiment d’impuissance accablant et « allô » au besoin organique de retrouver le rire quotidien et mon enthousiasme pour demain.


Tout est différent ...

Avez-vous l’impression que tout est possible? Êtes-vous animé de cette pulsion de reconstruire votre situation, de réaménager votre territoire personnel, professionnel ou d’entreprise?


Je rencontre plusieurs personnes qui choisissent actuellement de …choisir! Cette pandémie nous cause bien des casse-têtes, elle nous permet aussi de clarifier. Opération clarification. Ça vous dit quelque chose? Ça fait du bien d’élaguer, d’en finir avec une activité peu intéressante, de résilier ce mandat incompatible avec votre réelle ambition, d’investir temps ou argent dans ce qui importe.


Curieux, j’ai perdu des ateliers en présentiel, et j’ai retrouvé un sommeil profond. Allez comprendre! Bien, oui, j’ai compris. Pendant que mon agenda se vidait, mon corps et mon intuition sautaient de joie d’avoir enfin droit de parole!


Peut-être… d’accord…apprendre, toujours apprendre !

Depuis des décennies, je savoure le bonheur de vous servir par des ateliers en présentiel, des échanges spontanés. J’ai mis plusieurs mois à tourner la page sur ces rencontres. Puis, j’ai eu faim, faim de connexion, un besoin inassouvi de vous retrouver. Alors, d’accord.

Je vous raconte ce qui a changé; j’ai accepté d’apprendre à vous parler, sans vous voir. Et ça commence maintenant.

Mon « pourquoi » ne change pas : révéler les vérités qui font vivre et grandir.


J’adapte le « comment » pour vous parler en direct.

Maintenant, concentrons-nous sur une question en 2021 :


Qu’est-ce qui est possible ?

6 vues0 commentaire

© 2020 Lucies Marois