Rechercher

Créez du nouveau

Voulez-vous apprendre à tirer avantage de la période actuelle?


Fantastique, cet article est pour vous.


Dès l’âge de 6 ans, l’enfant se fait demander « que veux-tu faire quand tu seras grand? » J’ai entendu cette question des centaines de fois (ma parenté naturelle comprend 44 oncles et tantes).


Ceux d’entre nous qui étaient sans réponse, nous ressentions un vide, déjà une sensation de manquer quelque chose, coupable d’ignorance : que faire, qui devenir plus tard? Un jour, j’ai su. Convaincue. C’est décidé. J’avais douze ans. Puis rien. Mes jeunes années m’ont appris le Père Noël, le rêve, la rivalité aussi, à l’école puis ailleurs. Me faire une place importait davantage que prendre ma place.


À 20 ans, j’étais une parfaite assimilée, déjà compétente, avec beaucoup de potentiel (disait-on). À 40 ans? « Tu vas aller loin, t’as beaucoup de potentiel ». « Ben alors, j’ai fait quoi en 20 ans? » me suis-je demandé.


J’ai développé des compétences. J’ai aussi oublié quelques rêves au fond du sac du Père Noël.



Cette période de virage est-elle une bonne nouvelle?


Oui, une bonne nouvelle. La vie change, c’est clair. Le temps libre dont nous disposons crée une opportunité à saisir. Saisir le temps pour réfléchir.



Osez 5 questions


Que provoque cette période, en vous?


Allez-vous réviser votre plan d’affaires ou votre carrière?


Allez-vous ajuster un volet de votre plan de vie?


Quelles seront vos nouvelles bases?


Surtout, qui fera partie de votre cercle d’influence afin de faire équipe avec vous?



Il est question de vous démarquer, en 5 approches


Pas toujours facile de faire une différence, de s’afficher, ce qui augmentera l’influence nécessaire à vos ambitions!


La vraie question serait-elle : « de quoi ai-je besoin pour me démarquer »? La meilleure réponse : être soi.


  1. Affirmez ce que vous voulez. Vous possédez votre propre système de valeurs. Votre vie se base sur vos conditions essentielles au bonheur. Que serait votre vie sans la sécurité, la fidélité, la liberté, le partage, la connaissance ou autres? Vos façons de vivre basées sur vos valeurs principales font de vous la personne unique que vous êtes. Qui « êtes-vous ? » Clarifiez votre opinion ou votre objectif selon VOS standards. Exprimez-vous clairement, sans référer à ce que les autres vont penser. Osez aller droit au but. La négociation viendra bien assez vite !

  2. Questionnez Les gens aiment qu’on s’intéresse à eux, tout le monde a besoin d’être écouté. En posant une ou deux questions, vous manifestez votre intérêt envers l’autre. Savoir écouter et questionner avec justesse est un art « royal » invitant l’autre personne à se sentir valorisé. Le dialogue en est favorisé. Cela peut vous valoir une sympathie. Au quotidien : Maintenez votre attention sur ce qui est dit et non sur ce que vous voulez dire ! Le contact avec les yeux vous aidera à trouver votre intérêt dans chaque sujet de conversation.

  3. Soyez authentique On pourrait évaluer l’authenticité en posant une question : « Ais-je été vrai ou non, en parlant ou en agissant ainsi? ». Être authentique, c’est répondre « oui » du moins, le plus souvent possible ! Exercez-vous à l’authenticité ! Osez partager vos véritables pensées et vos opinions sans chercher à convaincre qui que ce soit. Évitez de « jouer un rôle », même si les enjeux semblent importants. Vous pouvez vous exercer dans une boutique, au restaurant, en réunion, en famille…choisissez un terrain facile au début!

  4. Faites-vous confiance « Facile à dire », pensez-vous! Le syndrome de l’imposteur vient-il ombrager vos pensées? Halte… Vous avez plus de chance de prendre une bonne décision dans la journée que de gagner à la loterie! Voilà de quoi valider l’équation : Votre intuition + votre expérience + vos talents = votre capacité d’actions adéquates. La confiance en soi représente le tremplin pour prendre des risques. Et cette confiance s’appuie sur vos forces, vos qualités et vos compétences. Le succès appartient à qui reconnaît sa propre valeur. Évidence : Vous avez certainement pris des risques à ce jour. C’est encore possible.

  5. Pensez EFFICACITÉ Tout va vite. Les agendas sont chargés. L’efficacité s’impose quand on veut un maximum de résultats et une vie équilibrée, tout à la fois. C’est l’art de faire des choix: exécuter la bonne chose, au bon moment, dans les plus courts délais pour assurer un bon résultat. Le secret est dans la délégation… même de tâches domestiques.

Retournez dans le sac du Père Noël, créez du nouveau


« Que veux-tu faire quand tu seras grand? ». Quels que soient votre âge et votre condition, une partie de la réponse se cache peut-être dans votre mémoire d’enfant, entre 6 et 12 ans. Vous la trouverez, emballée dans votre détermination à vivre selon vos standards, vos valeurs et votre personnalité.


J’ai fouillé au fond du sac, j’ai trouvé ma plume préférée et une caméra. Ciel! Me voilà qui publie et je donne la parole à des femmes authentiques, à la télévision communautaire. C’était mon rêve inavoué.


Vous démarquer c’est, oserais-je dire, vous placer au milieu de votre propre champ de vision, d’abord.


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout